Normes et marquage

EN 14404:2005
Equipements de protection individuelle - Protecteurs de genoux pour activités effectuées en position agenouillée.

La norme définit les exigences pour protéger les genoux lors de position agenouillée.

 

EN 340:2003 - EN ISO 13688:2013
Vêtements de protection - Conditions générales.

Détermination des conditions générales en termes d’ergonomie, entretien, tailles et marquage des vêtements de protection. Les vêtements doivent être conçus et fabriqués en vue d’assurer à l’utilisateur le niveau maximum du confort. Les composants et les matériaux utilisés ne doivent causer aucune conséquence à la santé de l’utilisateur, comme par exemple des allergies, des irritations ou des lésions. La gamme des tailles doit représenter toutes les mesures du corps.

 

EN ISO 20471:2013
Vêtements de signalisation à haute visibilité à usage professionnel - Exigences et tests.

Chaque vêtement haute visibilité est certifié selon le tableau ci-dessous en fonction de la surface minimale de matière fluorescente, qui permet une meilleure visibilité pendant le jour, et de matière rétroréfléchissante la lumière artificielle (phares de voiture) qui permet une meilleure visibilité pendant la nuit.

X: Classe de surface de la matière de base et  

retroréfléchissant (voir tableau classe de 1 à 3)

SURFACE MINIMALES VISIBLES DE CHAQUE MATIÈRE

Vêtements de classe 3

Vêtements de classe 2

Vêtements de classe 1

Matière de base fluorescente (m2)

0,80 m2

0,50 m2

0,14 m2

Matière rétroréfléchissante (m2)

0,20 m2

0,13 m2

0,10 m2

La norme prevoit de combiner deux vêtements certifiés haute visibilité pour atteindre une classe de protection supérieure. VOICI QUELQUES EXEMPLES:

 

VESTE DAZZLE
Matière de base 0,76 m2
Matière rétroréfléchissante 0,19 m2
CLASSE 2

GILET SEKI
Matière de base 0,54 m2
Matière rétroréfléchissante 0,13 m2
CLASSE 2

T-SHIRT RADAR
Matière de base 0,70 m2
Matière rétroréfléchissante 0,10 m2
CLASSE 1

PANTALON TWINKLE
Matière de base 0,69 m2
Matière rétroréfléchissante 0,13 m2
CLASSE 2

Matière de base 1,45 m2
Matière rétroréfléchissante 0,32 m2
CLASSE TOTALE 3

Matière de base 1,23 m2
Matière rétroréfléchissante 0,26 m2
CLASSE TOTALE 3

Matière de base 1,39 m2
Matière rétroréfléchissante 0,23 m2
CLASSE TOTALE 3

SHORT VISIBLE
Matière de base 0,35 m2
Matière rétroréfléchissante 0,12 m2
CLASSE 1

Matière de base 1,11 m2
Matière rétroréfléchissante 0,31 m2
CLASSE TOTALE 3

Matière de base 0,89 m2
Matière rétroréfléchissante 0,25 m2
CLASSE TOTALE 3

Matière de base 1,05 m2
Matière rétroréfléchissante 0,22 m2
CLASSE TOTALE 3

 

EN 342:2004
Vêtements de protection - Ensembles et vêtements de protection contre le froid.

Détermination des exigences des performances des vêtements de protection (ensembles blouson/pantalon aussi bien que combinaisons entières) contre les environnements caractérisés par températures basses, humidité et vent, en cas de températures inférieures à -5 °C. Des matelassures spécifiques et des moyens particuliers techniques permettent au vêtement de respirer et au même temps de tenir chaud l’utilisateur.

X: Valeur d’isolation thermique sur une personne pendant la marche
Y: Valeur d’isolation thermique sur une personne arrêtée (facultatif)*
Z: Classe de respirabilité du vêtement (classe de 1 à 3)
W: Classe d’imperméabilité du vêtement (facultatif)* (classe de 1 à 2)
*Si le vêtement n’a pas été soumis à l’un des tests facultatifs son marquage sera caractérisé par X.

EN 14058:2004

Vêtements de protection pour milieux froids.

La norme définit les exigences et les méthodes d’essai de performance des vêtements pour la protection contre le refroidissement du corps en milieu froid.

02B

Milieu froid: milieu généralement caractérisé par une combinaison possible de humidité et vent à une température jusqu’à -5 °C.

Vêtements de protection contre le refroidissement local du corps utilisables, à basse température modérée, soit pour les activités à l’extérieur comme par exemple dans le
secteur du bâtiment soit pour les activités à l’intérieur.

 

Y: Résistance thermique (Rct)

Y: Classe de résistance évaporative (facultatif)

Y: Classe de résistance à la pénétration de l’eau (facultatif)

Y: Isolation thermique mesurée sur mannequin mobile Icler (m2 K/W) (facultatif)

Y: Isolation thermique mesurée sur mannequin fixee Icler (m2 K/W) (facultatif)

 

Si la vêtement n’a été pas soumis à un des test facultatifs l’index sera marqué par a X.

 

EN 15797:2004
Méthodes de blanchissage et de finition industriels pour les essais des vêtements de travail.

La présente Norme internationale spécifie des modes opératoires et un équipement qui peuvent être utilisés lors de l'évaluation des vêtements de travail en coton, polyester/coton et mélange inverse devant faire l'objet d'un blanchissage industriel.

 

UNI EN 343:2008
Vêtements de protection - Protection contre la pluie.

Détermination des exigences en termes de matières et de coutures des vêtements de protection contre les intempéries (pluie, neige, brouillard et humidité du sol). Les vêtements sont conçus et fabriqués en utilisant des matériaux imperméables et respirant avec une attention particulière au soudage de toutes les coutures en vue de garantir un confort très élevé.

X: Classe d’imperméabilité du vêtement (classe de 1 à 3)
Y: Classe de respirabilité du vêtement (classe de 1 à 3)

 

EN ISO 11612:2008
Vêtements de protection - Protection contre la flamme et la chaleur.

Cette norme spécifie les exigences de performance des vêtements conçus pour protéger le corps contre la chaleur et la flamme, soit pour combinaisons monopièce que pour combinaisons deux pièces, par l’utilisation de matériaux spécifiques et de conditions requises, pour garantir un niveau de performance conforme à la norme et répondant à plusieurs valeurs de résistance à la chaleur. Le vêtement peut être conforme même s’il ne répond à aucune valeur de B à W.

A: propagation de la flamme
B: chaleur convective (classe 1-3)
C: chaleur radiante (classe 1-4)
D: éclaboussures d’aluminium en fusion (classe 1-3)
E: éclaboussures de fer en fusion (classe 1-3)
F: chaleur par contact (classe 1-3)
W: résistance à la pénétration d’eau (classe 1-3)

 

EN ISO 14116:2008
Critères de performance des matériaux.

 

Cette norme spécifie les exigences de performance relatives aux matériaux, aux assemblages de matériaux et aux vêtements de protection à propagation de flamme limitée afin de réduire le risque qu'un vêtement ne brûle, représentant lui-même un danger en soi.

INDEX 1

INDEX 2

INDEX 3

PROPRIETÉS

CONDITIONS REQUISÉES

X

X

X

Propagation de flamme

Pour aucun test le front inférieur de la flamme doit dépasser le bord superieur ou verticale

X

X

X

Débris enflammés

Aucun test doit produire le brûlage des residus

X

X

X

Incandescence residuelle

Dés que les flammes s'éteignent aucune incandenscence residuelle doit se propager de la zone carbonisée à celle intacte

 

X

X

Formation de trou

Aucun test doit présenter la formation d'un trou

 

 

X

Combustione résiduelle

La durée de la combustion résiduelle de chaque test ne doit pas dépasser 2s

 ANNOTATION: L'indice de propagation de flamme limitée doit toujours s'accompagner à l'indice d'entretien comme ci-dessous: X Indice de propagation de flamme limitée /Y Nombre de cycles de lavage effectués pendant l'essai - I (lavage industriel) - H (nettoyage domestique) - C (lavage à sec au percloroéthylène) - Z Température de lavage. PAR EXEMPLE VETEMENTS ST.PETERSBURG, PECS ET MELK 1/30H/40 veut dire un matériel conforme à l'indice d'inflammabilité 1, sousmis à 30 cycles de lavage domestique à 40 °C.

 

EN ISO 11611:2007
Vêtements de protection - Protection contre le soudage et les techniques connexes.

Cette norme spécifie les exigences de performance et les conditions minimales requises des vêtements conçus pour protéger le corps contre étincelles, éclaboussures et projections de métal en fusion, pendant le soudage et les techniques connexes.

Classe 1: techniques de soudage manuel avec risque mineur d’éclaboussures et projections
Classe 2: techniques de soudage manuel avec risque important d’éclaboussures et projections
A1 o A2: propagation de la flamme

 

CEI EN 61482-1-2:2008
Vêtements de protection - Protection contre les risques d’arc électrique à effet thermique.

Cette norme spécifie les performances des vêtements de protection conçus pour proteger le corps contre les dangers thermiques d'un arc électrique dû à un courtcircuit accidentel et inattendu dans des installations électriques. Dans le methode 1-2: enceinte d'essai utilisant un arc électrique contraint et dirigé l'essai est effectué selon 2 classes sur la base de la courant presumée de court circuit.

Tension d'essai 400 V c.a. Durée de l'arc 500 ms

Classe 1: le vêtement garantit un niveau minimum de protection d’arc électrique. Courant d'essai 4 KA
Classe 2: le vêtement garantit le plus haut niveau de protection d’arc électrique. Courant d'essai 7 KA

 

EN 1149-5:2008
Vêtements de protection - Protection contre les charges électrostatiques.

 

 

La norme définit les exigences pour les matériaux et le projet pour vêtements de protection dissipant les charges électrostatiques, utilisés comme éléments d’un système de mise à la terre pour éviter décharges électriques pouvant provoquer un incendie.

Vêtement de protection contre les charges électrostatiques

 

Direttiva EU 1999/92/CE - ATEX (ATmospheres EXplosibles)

La Directive EU 1999/92/CE (directive ATEX) prescrit des normes pour la sauvegarde de la securité et la santé des travailleurs exposés au risque d' athmosphères explosives. Les vêtements COFRA (Hazard, Ring, Emergency) répondent aux conditions requises de la norme UNI EN 1149- 5 (vêtements aux propriétés antistatiques) en terme de materiaux et dessin, évitant que les charges électrostatiques puissent causer d'incendies et rendant le vêtement adapté à l'utilisation dans des domaines ATEX.

 

EN 13034:2005+A1:2009
Vêtements de protection - Protection contre les produits chimiques liquides.

Cette norme spécifie les exigences de performance et les conditions minimales requises des vêtements conçus pour assurer une protection limitée contre les produits chimiques liquides.

A1: résistance à la pénétration

 

EN 14605:2005+A1:2009
Vêtements de protection contre les produits chimiques liquides.

Cette norme définit les conditions minimales requises de protection des vêtements contre les éclaboussures (Type 4). Par rapport aux vêtements de type 6 (protection contre les éclaboussures de liquides) cette norme prend en compte la possibilité que l'utilisateur, surtout en cas d'urgence, peut entrer en contact avec le contaminant pendant longtemps et en grande quantité. (Essai de perméation).

 

EN ISO 13982-1:2004 +A1:2010
Vêtements de protection contre les particules solides.

Cette norme définit les conditions minimales requises des vêtements de protection contre les produits chimiques offrant une protection contre les particules solides transportées par l'air. (vêtements de type 5).

 

EN 14126:2003
Exigences des performances et des méthodes d'essai pour les vêtements de protection contre les agents infectieux.

Vêtements offrant la protection du corps dans des milieux où l'évaluation des risques met en évidence la présence ou la possibilité de contact de la peau avec agents biologiques dangereux, par exemple des virus, des bactéries, fongus, etc.

 

EN 1073-2:2002
Vêtements de protection contre la contamination radioactive.

 

Cette norme définit les exigences et les methodes d'essai pour les vêtements de protection non ventilés conçus pour proteger l'utilisateur contre la contamination radioactive sous forme de particules. On relève le facteur de protection nominal (100/TILA); TILA dénote la perte totale d'étanchéité intérieure, à savoir le rapport en pourcentage entre la concentration de particules qui sont à l'intérieur du vêtement et celles présentes dans la chambre d'essai. La combinaison sera classée selon la valeur obtenue, comme indiqué dans le tableau.

Classe

Valeur moyenne de la perte d'étanchéité intérieure du vêtement en 3 positions et pendant toutes les activités (TILA)

Facteur de protection nominal 100/ TILA

3

0,2

500

2

2

50

1

20

5

 

OEKO-TEX®

Le marquage OEKO-TEX® est une Certification Volontaire de produit par laquelle l'entreprise certifiée s'engage à maintenir dans le temps les caracteristiques de non -nocivité des produits. Le marquage OEKO-TEX® Standard 100 garantit que les produits textiles (ou les accessoires, aussi métalliques) ne contiennent pas de substances nuisibles pour la santé de l'homme (pesticides, métaux lourds, formaldéhyde, amines aromatiques, colorants allergissants etc). Les vêtements certifiés OEKO-TEX® sont conformes aux conditions requises par la norme EN ISO 13688:2013 ainsi que par l'annexe XVII du REACH (réglement 552/2009) qui s'appliquent aux produits textiles.

 

REACH

Afin de sauvegarder la santé des utilisateurs, l'Union Européenne a promulgué le Réglement Reach (en vigueur depuis le 1er Juin 2007) qui interdit l'utilisation de certaines substances chimiques. COFRA garantit la conformité au réglement Reach de tous les vêtements; ils ne contiennent pas de substances interdites ou limitées (Amines aromatiques et 4-aminoazobenzène derivés de colorants azoiques, metaux lourds, phtalates, etc) et pour garantir cela contrôles rigides sont effectués sur les tissus et les accessoires utilisés pendant toutes les phases de la production.

 

TP TC 019/2011

Réglementation technique en matière de sécurité des équipements de protection individuelle mis en circulation sur le territoire douanier eurasiatique.

 

 
Tous nos tissus sont produits et testés pour une plus grande durée dans le temps. En ce qui concerne l'entretien et le lavage, COFRA recommande de suivre scrupuleusement la notice d’utilisation et les instructions sur les étiquettes d’entretien qui se trouvent sur chaque pièce de façon à obtenir une durée supérieure des vêtements COFRA Workwear. Ci-après vous trouverez un descriptif des principaux symboles d'entretien.

Ce site utilise des cookies, y compris le profilage tiers. En continuant à naviguer sur le site, vous acceptez notre utilisation des cookies.