Risque respiratoire

 

RISQUE RESPIRATOIRE ET PROTECTION DES VOIES RESPIRATOIRES

Les dispositifs de protection des voies respiratoires sont classés comme EPI de III catégorie, à cause de l’haute risque de décès en cas de contamination des voies respiratoires; les graves dommages causés par l’inhalation de substances nocives et toxiques, en effet, rendent le risque respiratoire l’un des risque plus important pour la santé et la sécurité des hommes.

APPAREILS DE PROTECTION DES VOIES RESPIRATOIRES - CRITÈRES DE CHOIX

Il est nécessaire de se protéger pendant des activités où les conditions respiratoires sont anomales ou le risque respiratoire est élevé, à travers un système respiratoire approprié, choisi en considerant les conditions de l’air, ainsi que la quantité d’oxigène et de contaminants en air.

COMPOSITION DE L’AIR APPAREILS DE PROTECTION DES VOIES RESPIRATOIRES
Oxygène(O2)
>17%

DISPOSITIFS FILTRANTES
Ils filtrent bien l’air contaminé par gaz, vapeurs, poussières, fumées et brouillards. Ils sont employés lorsqu’ils sont reconnus la nature et la concentration des contaminants en air et lorsque l’odeur est perceptible.

      DISPOSITIFS COFRA

          POUSSIÈRES, FUMÉES ET BROUILLARDS

  • DEMI-MASQUES FILTRANTES ANTI-POUSSIÈRE - EN 149

          GAZ, VAPEURS, POUSSIÈRES, FUMÉES ET
          BROUILLARDS

  • DEMI-MASQUES ET QUARTS DE MASQUE - EN 140
  • FILTRES ANTI-POUSSIÈRE - EN 143
  • FILTRES ANTI-GAZ ET FILTRES COMBINÉS - EN 14387

Oxygène(O2)
<17%

RESPIRATOIRES ISOLANTS
Ils isolent l’utilisateur de l’air contaminé en fournissant de l’air pur retiré d’une source externe au lieu contaminé ou de l’air comprimé contenu dans des cylindres adéquates. Ils sont employés lorsqu’ils ne sont pas reconnus la nature et la concentration des contaminants en air, lorsque l’odeur n’est pas perceptible et en présence de substances non filtrables.

TLV ET CLASSIFICATION DES CONTAMINANTS

Le TLV est la valeur indiquant la concentration maximale de substances dangereuses auxquelles un travailleur peut être exposé sans dommages pour la santé (expositions prolongées jusqu’à un poste de travail). Si la concentration de contaminants toxiques dans l’air dépasse le TLV (Treshold Limit Value), il sera necessaire de se protéger en employant un appareil de protection des voies respiratoires.

Ci-dessous les différentes formes de contaminants dangereuses pour la santé de l’homme:

poussières: formées par le broyage des matériaux solides pendant le fraisage, le meulage, le ponçage et le sablage;
fumées: particules fines de matériaux solides pulvérisées et par la suite condensées, produites en conditions de chaleur élevée pendant le procédé de fondérie, le soudage et le coupage flamme;
brouillards: gouttelettes de matériaux liquides formées par l’atomisation pendant le placage ou la production de poussières métalliques;
gaz: substances similaires à l’air en termes de diffusion dans l’environnement. Par exemple ils sont classés comme gaz le monoxyde de carbone, l’anhydride carbonique, l’azote et l’hélium;
vapeurs: c’est un état gazeux de substances qui sont normalement solides ou liquides, dû à l’evaporation de substances solides ou liquides. Par exemple le pétrole est liquide mais il évapore aisément en produisant de la vapeur; aussi les diluants et les solvants produisant de la vapeur.

Ce site utilise des cookies, y compris le profilage tiers. En continuant à naviguer sur le site, vous acceptez notre utilisation des cookies.