Normes et marquage

NORMES

NORME EN 140:1998 - Demi-masques et quarts de masque

Les demi-masques anti-gaz marqués EN 140:1998 sont des dispositifs conçus pour donner protection à l’utilisateur si combinés aux filtres anti-gaz; ils répondent amplement à chaque condition requise par la norme, comme la résistance respiratoire, la perte d’étanchéité et la présence d’anhydride carbonique de l’air inhalé.

NORME EN 143:2000 - Filtres anti-poussière

Les filtres anti-poussière sont des dispositifs conçus pour donner à l’utilisateur protection contre:

  • poussières
  • fumées
  • brouillards

Il répondent amplement à chaque condition requise par la norme, comme la résistance respiratoire, la pénétration du filtre, le colmatage et la résistance mécanique. Les filtres anti-poussière sont classés aussi en considerant la caractéristique de réutilisation dans le temps et ils ont les marquages suivants:

  • NR pas réutilisables: filtres jetables pour un seul poste de travail
  • R réutilisables: filtres pour l’utilisation pour plusieurs postes de travail.

NORME EN 14387:2004 - Filtres anti-gaz et filtres combinés

Les filtres anti-gaz sont des dispositifs conçus pour garantir à l’utilisateur protection contre:

  • gaz
  • vapeurs

Si dans le milieu de travail l’air est contaminé pas seulement par gaz et vapeurs mais aussi par des poussières qui dépassent le limite du TLV, il devient nécessaire l’utilisation de filtres combinés, qui se composent d’éléments filtrantes soit anti-gaz soit antipoussières, en garantissant une protection efficace aussi contre les poussierès, les fumées et les brouillards. Les filtres marqués EN 14387:2004 répondent amplement à chaque condition requise par la norme, comme la résistance respiratoire, le niveau de protection contre les gaz, la pénétration du filtre, le colmatage et la résistance mécanique. Pour chaque type de contaminant, il est associé un code couleur, comme réassumé ci-dessous:

A
GAZ ET VAPEURS ORGANIQUES
B GAZ ET VAPEURS INORGANIQUES
E GAZ ET VAPEURS ACIDES
K AMMONIAC ET SES DÉRIVÉS
P AÉROSOLS TOXIQUES, SOLIDES ET LIQUIDES

CATEGORIES DE PROTECTION DES FILTRES ANTI-GAZ ET DES FILTRES ANTI-POUSSIÈRE

  • Les filtres anti-gaz sont identifiés en considerant le niveau de protection contre les gaz et donc classés en trois catégories de protection marqués par les numéros 1,2,et 3. Il faut remplacer le filtre anti-gaz immédiatement lorsqu’il est possible de percevoir l’odeur de la sustance contaminante. Le filtre sera, en effet, saturé et n’arrivera plus à filtrer et/ou absorber aucune substance.
  • Les filtres anti-poussière sont classés en trois catégories de protection marquées par les sigles P1, P2 et P3. À chaque catégorie de protection il correspond une valeur d’efficacité filtrante mesuré en %. L’efficacité filtrante de la catégorie P3 inclut celle des catégories P1 et P2. Il faut remplacer le filtre anti-poussière immédiatement en cas de difficulté de respiration.
CATEGORIE DE PROTECTION CONCENTRATION MAXIMALE DU GAZ D’ESSAI
Classe 1 FAIBLE CAPACITÉ 1.000 ppm ou 0,1% en volume
Classe 2 CAPACITÉ MOYENNE 5.000 ppm ou 0,5% en volume
Classe 3 HAUTE CAPACITÉ 10.000 ppm ou 1,0% en volume
CATEGORIE DE PROTECTION FNP CONCENTRATION MAXIMALE DE L’AÉROSOL D’ESSAI
P1 4 4 x TLV
P2 12 12 x TLV
P3 50 50 x TLV

Au but de déterminer la concentration maximale (théorique) de contaminant permise en milieu de travail, il faut multiplier le Facteur Nominal de Protection (FNP) par le TLV. Le FNP est une valeur indiquant le niveau théorique de protection d’un respiratoire et qui représente indirectement la capacité du filtre de retenir ou pas les contaminants en air; par contre le TLV se réfere à la concentration moyenne de substances dangéreuses à laquelle l’utilisateur peut s’exposer sans nuire à la santè (exposition prolongée jusqu’à un poste de travail). Par exemple, “12 x TLV” indique que un masque P2 est conçu pour proteger l’utilisateurdans des milieux où la concentration de contaminant dépasse jusqu’à 12 fois la valeur maximale permise.

 

REACH

Afin de sauvegarder la santé des utilisateurs, l’Union Européenne a promulgué le Règlement Reach (en vigeur depuis le 1er Juin 2007) qui interdit l’utilisation de certaines substances chimiques. COFRA garantit la conformité de tous les produits au Règlement Reach; ils ne contiennent pas de substances cancérogènes ou classées dans la liste européenne des substances interdites et pour garantir cela contrôles rigides sont effectués sur toutes les matières premières utilisées pendant les phases de production.

NORME EN 149:2001

Les demi-masques filtrantes antipoussière sont des EPI destinés à protéger le porteur contre le risque d’inhalation de substances dangéreuses pour la santé présentes dans l’atmosphère de travail. Les dispositifs de protection respiratoire EN 149:2001 protègent contre les aérosols solides et liquides, à savoir:

  • poussières
  • fumées
  • brouillards

TEST DE COLMATAGE À LA POUSSIÈRE DE DOLOMITE

Il s’agit d’un test facultatif prevu par la norme EN 149, qui atteste les performances de résistance au colmatage d’un masque. La conformité au test (notée avec la lettre “D” sur le masque) est garantie de respirabilité même dans des milieux très poussièreux.

EFFICACITÉ FILTRANTE DU MASQUE

NIVEAU DE PROTECTION

EFFICACITÉ FILTRANTE DU MASQUE

FFP1

78 %

FFP2

92 %

FFP3

98 %

 La norme EN 149 prévoit un essai qui détermine l’efficacité filtrante par rapport à la quantité de contaminant filtré par les masques dans les laboratoires.

 

CONCENTRATION MAXIMALE DE CONTAMINANT TOLÉRABLE EN MILIEU DE TRAVAIL SELON LES NIVEAUX DE PROTECTION


NIVEAU DE PROTECTION FNP CONCENTRATION MAXIMALE DE L’AÉROSOL D’ESSAI
FFP1 4 4 x TLV
FFP2 12 12 x TLV
FFP3 50 50 x TLV

 

Au but de déterminer la concentration maximale (théorique) de contaminant permise en milieu de travail, il faut multiplier le Facteur Nominal de Protection (FNP) par le TLV. Le FNP est une valeur indiquant le niveau théorique de protection d’un respiratoire et qui représente indirectement la capacité du filtre de retenir ou pas les contaminants en air; par contre le TLV se réfere à la concentration moyenne de substances dangéreuses à laquelle l’utilisateur peut s’exposer sans nuire à la santè (exposition prolongée jusqu’à un poste de travail). Par exemple, “12 x TLV” indique que un masque FFP2 est conçu pour proteger l’utilisateur dans des milieux où la concentration de contaminant dépasse jusqu’à 12 fois la valeur maximale permise. 

 

RÉUTILISATION

Les demi-masques filtrantes antipoussière sont rangés en fonction de leur réutilisation pendant le temps et présentent les marquages suivantes:
NR pas réutilisables: masques destinés à l’utilisation pendant une seule journée de travail
R réutilisables: masques destinés à l’utilisation pendant plusieurs journées de travail.

 

REACH

Afin de sauvegarder la santé des utilisateurs, l’Union Européenne a promulgué le Règlement Reach (en vigeur depuis le 1er Juin 2007) qui interdit l’utilisation de certaines substances chimiques. COFRA garantit la conformité de tous les produits au Règlement Reach; ils ne contiennent pas de substances cancérogènes ou classées dans la liste européenne des substances interdites et pour garantir cela contrôles rigides sont effectués sur toutes les matières premières utilisées pendant les phases de production.

MARQUAGE

Ce site utilise des cookies, y compris le profilage tiers. En continuant à naviguer sur le site, vous acceptez notre utilisation des cookies.