Normes et marquages

EN 166 - Normes générales

La norme européenne détermine les spécifications de construction et de performances (proprietés optiques et mécaniques) et le marcage obligatoire des différentes équipements de protection individuelle de l’oeil.

EN 169 - Filtres pour le soudage

La norme détermine les numéros d’échelon et les spécifications de transmission des filtres déstinés à assurer la protection des opérateurs effectuant des travaux concernant le soudage, le soudobrasage, le gougeage à l’arc et le coupage au jet de plasma.

EN 170 - Filtres pour l’ultra-violet

Cette norme détermine les numéros d’échelon et les spécifications relatives aux facteurs de transmission des filtres contre les rayonnements UV.

EN 172 - Filtres de protection solaire pour usage industriel

Cette norme détermine les numéros d’échelon et les spécifications relatives aux facteurs de transmission des filtres de protection solaire pour usage industriel.

STANAG 2920 - Méthode d’essai balistique pour les matériaux pare-balles et les tenues de combat

Cette norme définit un ensemble de directives pour l’exécution des tests balistiques, au but d’établir le niveau de protection assuré par l’équipement personnel et les tenues de combat.

STANAG 4296 - Protection oculaires pour le soldat/ Protection balistique

Cette norme s’appuie sur la STANAG 2920 ainsi que plusieurs autres spécifications militaires pour préciser les critères à remplir pour les protections oculaires militaires. Alors que la STANAG 2920 pouvait couvrir tout type de protection balistique, la STANAG 4296 ne traite que des protections oculaires.

REACH

Afin de sauvegarder la santé des utilisateurs, l’Union Européenne a promulgué le règlement Reach (en vigueur depuis le 1er Juin 2007) qui interdit l’utilisation de certaines substances chimiques. COFRA garantit la conformité au règlement Reach de tous les protecteurs des yeux; ils ne contiennent pas de substances interdites ou limitées (Amines aromatiques et 4-aminoazobenzène derivés de colorants azoiques, métaux lourds, phtalates, etc) et pour garantir cela contrôles rigides sont effectués sur les tissus et les accessoires utilisés pendant toutes les phases de la production.
EACTP TC 019/2011
Réglementation technique en matière de sécurité des équipements de protection individuelle mis en circulation sur le territoire douanier eurasiatique.

Marcatura-FR


NUMÉRO DE L’ÉCHELLE

NUMÉRO DE CODENUMÉRO DE CLASSIFICATIONTYPE DE FILTRE
 deà
2 1,2 5 Filtre ultraviolet (UV) 
2C
3
1,2 5 Filtre de lumière ultraviolette (UV) avec bonne reconnaissance des couleurs
4 1,2 10 Filtre infrarouge (IR)
5 1,1 4,1 Filtre solaire (la protection solaire fournie par les verres ne comporte pas d’élément IR)
6 1,1 4,1 Filtre solaire (la protection solaire fournie par les verres comporte un élément IR)
aucun 1,2 16 Filtre pour soudage

Le numéro du code du filtre est toujours suivi du numéro de classification du filtre (les deux numéros sont séparés par un espace) et forment ensemble le numéro de l’échelle.


CHAMPS D’APPLICATION

SYMBOLEPROTECTION CONTREDESCRIPTION DE DOMAINE D’APPLICATIONTYPOLOGIE DE PROTECTEURS DES YEUX
Lunettes    Lunettes à visiére-MasquesÉcrans faciaux
aucun Base Risques mécaniques non spécifiés et risques liés aux rayonnements ultraviolets, visibles, infrarouges et solaires  OCCHIALI-ico  VISIERA-MASK-ico  SCHERMI-ico
3* Liquides Gouttelettes de liquide Non applicable   VISIERA-MASK-ico Non applicable 
Éclaboussures de liquide  Non applicable  Non applicable  SCHERMI-ico
4* Grosses particules de poussière Poussière à particules de dimensions > 5 μm Non applicable  VISIERA-MASK-ico Non applicable 
5* Particule de gaz et poudre fine Gaz, vapeurs, gouttelettes, fumée et poussière des particules d’une taille < 5 μm Non applicable  VISIERA-MASK-ico Non applicable 
8** Arc électrique de court-circuit Arc électrique de court-circuit dans les appareils électriques Non applicable   Non applicable  SCHERMI-ico
9*** Métal fondu et solides chauds Éclaboussures de métal fondu et pénétration de solides chauds Non applicable   VISIERA-MASK-ico  SCHERMI-ico

* Le ou les symboles 3, 4 et 5 doivent être marqués sur la monture. Si la monture du protecteur oculaire ne présente aucun de ces symboles, alors le protecteur oculaire n’est pas indiqué pour la protection contre le risque chimique.

** Le symbole 8 doit être marqué soit sur le verre que sur la monture pour garantir la protection contre les risques électriques. Afin que un écran facial soit conforme au symbole 8, il doit avoir un filtre avec numéro d’échelle 2-1, 2 ou 3-1, 2 et épaissuer minimale 1,4 mm.

*** Le symbole 9 doit être marqué soit sur le verre que sur la monture pour garantir la protection contre les risques thermiques. Afin que un protecteur des yeux soit conforme au symbole 9, soit la monture que les oculaires doivent présenter ce symbole, ainsi qu’un parmi les symbole F, B ou A.


CLASSE OPTIQUE (Tous les oculaires COFRA sont de classe optique 1)

SYMBOLEDÉSIGNATION
1 Travail en cours
2 Travail intermittent
3 Travail occasionnel (pas prévu pour une utilisation prolongée)

RÉSISTANCE MÉCANIQUE

SYMBOLEIMPACTTYPOLOGIE DE PROTECTEURS DES YEUX
Niveau d’impact   Vitesse d’impactLunettesLunettes à visiére-MasquesÉcrans faciaux

 A*

AT**

Impact d’énergie élevé 190 m/s (684 km/h)
Sphère en acier avec diamètre
de 6 mm et masse de 0,86 g
Non applicable  Non applicable  SCHERMI-ico

B*

BT**

Impact d’énergie moyen 120 m/s (432 km/h)
Sphère en acier avec diamètre
de 6 mm et masse de 0,86 g
 Non applicable   VISIERA-MASK-ico  SCHERMI-ico

F*

FT**

Impact d’énergie faible 45 m/s (162 km/h)
Sphère en acier avec diamètre 

de 6 mm et masse de 0,86 g
OCCHIALI-ico   VISIERA-MASK-ico SCHERMI-ico 
S Spécification de résistance augmentée 5,1 m/s (18,36 km/h)
Sphère en acier avec diamètre 

de 22 mm et masse de 43 g
OCCHIALI-ico   VISIERA-MASK-ico SCHERMI-ico 
aucun Spécification de résistance minimale    OCCHIALI-ico  VISIERA-MASK-ico  SCHERMI-ico

* Si le symbole F, B ou A ne se trouve pas sur les verres et le cadre, alors la valeur inférieure est choisie pour compléter les lunettes de sécurité.

** Si une protection est nécessaire contre les particules à grande vitesse à des températures extrêmes (-5 °C et +55 °C), alors les lunettes de sécurité doivent être marquées par la lettre T suivant immédiatement la lettre indiquant la résistance à l’impact, c’est à dire FT, BT, AT. Si la lettre indiquant la résistance à l’impact n’est pas suivie par la lettre T, alors les lunettes de sécurité ne doivent être utilisées que contre les particules à grande vitesse à température ambiante.


EXIGENCES FACULTATIVES

SYMBOLEDÉSIGNATION
K Résistance des oculaires aux dommages de leur surface causés par des particules fine
N Résistance à la formation de buée sur les verres
R Augmentation de la réflexion des oculaires dans l’infrarouge
H Monture conçue pour des têtes de petites dimensions

Ce site utilise des cookies, y compris le profilage tiers. En continuant à naviguer sur le site, vous acceptez notre utilisation des cookies.