Normes et marquage

Tous les gants COFRA sont conçus pour offrir la juste protection de l’utilisateur, dans les conditions d’utilisation prévues. Les performances des EPI sont indiquées par les pictogrammes et les index correspondants et elles ont été testées en laboratoire.

EN 420:2003+A1:2009 - Gants de protection - Exigences générales et méthodes d'essais

Spécification des conditions requises liées à projet et fabrication, innocuité du gant, tailles, dextérité, marquage. La conformité à la norme EN 420:2003+A1:2009 est obligatoire pour tout type de gant mais le marquage n’est pas nécessaire. Pour tout autre renseignement technique il faut consulter la notice d’utilisation insérée à l’intérieur de l’emballage de chaque produit.

DEXTÉRITÉ

La dextérité est l’habileté à manipuler des objets à l’aide d’un gant. Un gant doit offrir un haut niveau de dextérité selon son utilisation. La dextérité est liée à plusieurs facteurs: à l’épaisseur du matériau constituant le gant, à son élasticité et à sa déformabilité. COFRA exécute des tests de dextérité sur chaque gant de façon à sélectionner le meilleur champ d’application. La norme EN 420:2003+A1:2009 spécifie les exigences générales en termes de performance qui vont du niveau 1 (dextérité basse) à 5 (dextérité maximale).

06 

Art. LIMBER (dextérité 5), permet de manipuler avec précision des objets aussi très petits

07

 
 08

Art. INOX (dextérité 3), il offre un niveau de protection et de résistance du gant élevé en gardant un niveau de dextérité adapté au champ d’application

09

 

EN 388:2003 - Gants de protection contre les risques mécaniques

Spécification de la protection contre les suivants risques mécaniques (si le niveau 1 n’est pas atteint le marquage est “0”):

01  

NIVEAUX

PERFORMANCES

1

2

3

4

5

A. Résistance à l’abrasion (cycles)

≥ 100

≥ 500

≥ 2.000

≥ 8.000

--

B. Résistance à la coupure par lame (index)

≥ 1,2

≥ 2,5

≥ 5,0

≥ 10,0

≥ 20,0

C. Résistance à la déchirure (Newton)

≥ 10

≥ 25

≥ 50

≥ 75

--

D. Résistance à la perforation (Newton)

≥ 20

≥ 60

≥ 100

≥ 150

--

EN 388:2016 - Révision de la Norme Européenne EN 388:2003

Révision de la Norme EN 388 sur les gants de protection contre les risques mécaniques qui va améliorer la précision et la fiabilité des tests de résistance à la coupure. La norme EN 388:2003 décrit la méthode d’essai dite du “Coupe Test” qui calcule le nombre de cycles nécessaires pour couper le gant sous une pression de 5 N (environ 500 g). La norme EN 388:2016 a intégré une autre méthode d’essai, le test de coupure TDM suivant la norme EN ISO 13997:1999 (une lame droite qui parcourt une distance prédéterminée soumise à une force variable) qui sera utilisé pour les gants résistants à la coupure et sera facultatif pour les gants moins résistants auxquels la méthode d’essai “Coupe Test” sera appliquée.

Un gant de protection contre les risques mécaniques doit avoir un niveau de performance égal ou supérieur à 1 pour au moins l’une des propriétés (abrasion, coupe, déchirement et perçage) ou au moins un niveau A de l’essai de résistance au cisaillement TDM EN ISO 13997:1999; classées selon les exigences minimales pour chaque niveau illustré dans le tableau suivant:


001

 

 

 

 

 

    NIVEAUX

MARQUAGE

 

1

2345

A. Résistance à l’abrasion (Num. de frottements)

  ≥ 100

≥ 500

≥ 2000 ≥ 8000  -

B. Essai de cisaillement*: résistance à la coupure par lame (index)

  ≥ 1,2 ≥ 2,5 ≥ 5,0 ≥  10,0 ≥ 20,0

C. Résistance à la déchirure (N)

  ≥ 10 ≥ 25 ≥ 50 ≥ 75 -

D. Résistance à la perforation (N)

  ≥ 20 ≥ 60

≥ 100

≥ 150

-

E. TDM*: résistance au cisaillement (N) - EN ISO 13997

 

A

B

C D E F
≥ 2 ≥ 5 ≥ 10 ≥ 15 ≥ 22 ≥ 30
F. Protection contre les chocs - EN 13594:2015 P ABSENT
 
Atteint Test non effectué

* Pour opacification pendant l’essai de la résistance au cisaillement (index de B), les résultats de l’essai de coupe indiquent que lorsque le test de résistance au cisaillement TDM (index E) est le résultat de la performance de référence.

Si l’un des indices de marquage est marqué avec:
• la lettre “X” signifie que l’essai n’a pas été effectué ou n’est pas applicable;
• le chiffre “0” signifie que le test a été effectué mais que le niveau de performance minimum n’a pas été atteint.

EN 407:2004 - Gants de protection contre les risques thermiques (chaleur et/ou feu)

Spécification de la protection contre les suivantes sources de chaleur. Cette norme est applicable uniquement en conjonction avec EN 420; le matériau des gants de protection doit correspondre au moins au niveau de performance 1 de l’abrasion et à la résistance à la déchirure selon EN 388.

02

 

NIVEAUX

MARQUAGE

1

2

3

4

A. Comportement au feu

Durée de persistance de la fl amme (s)

≤ 20

≤ 10

≤ 3

≤ 2

Incandescence résiduelle (s)

Aucun requis

≤ 120

≤ 25

≤ 5

B. Chaleur de contact

Température de contact Tc (°C)

100

250

350

500

Temps de transfert de la chaleur tt (s)

≥ 15

≥ 15

≥ 15

≥ 15

C. Chaleur de convection

Indice de transfert de chaleur HTI (s)

≥ 4

≥ 7

≥ 10

≥ 18

D. Chaleur radiante

Transfert de chaleur t24 (s)

≥ 7

≥ 20

≥ 50

≥ 95

E. Petites projections de métal en fusion

Nombre de gouttelettes

≥ 10

≥ 15

≥ 25

≥ 35

F. Grosse projections de métal en fusion

Fonte (g)

30

60

120

200

Si l’un des indices de marquage est marqué avec:
• la lettre “X” signifi e que l’essai n’a pas été effectué ou n’est pas applicable;
• le chiffre “0” signifi e que le test a été effectué mais que le niveau de performance minimum n’a pas été atteint.

EN 12477:2001+A1:2005 - Gants de protection pour soudeurs

Elle spécifie les gants de protection pour les soudeurs en deux types: A et B. Le type A identifie les soudages hautes performances mais, par consequence, faible dexterité, par contre, le type B identifie les gants haute dexterité mais performances réduites.


CONDITIONS GÉNÉRALES REQUISES
Performance minimale requise  Taille du
gant
Adapté à
taille de main

Longueur
minimale du

gant [mm]

Numéro EN TYPE A TYPE B
 Résistance à l’abrasion  EN 388  2 (500 cycles)

 1 (100 cycles)

6 (XS)

 6

 300

 Résistance à la coupure par lame  EN 388

 1 (index 1,2)

 1 (index 1,2)

 Résistance à la déchirure  EN 388

 2 (25 N)

 1 (10 N)

7 (S) 7 310
 Résistance à la perforation  EN 388  2 (60 N)  1 (20 N)
 Comportement au feu  EN 407  3  2 8 (M) 8 320
 Résistance à la chaleur de contact  EN 407  1 (température de contact 100 °C)  1 (température de contact 100 °C)
 Résistance à la chaleur convective  EN 407 2 (HTI ≥ 7)   - 9 (L) 9 330
 Résistance aux petites projections de métal en fusion  EN 407  3 (25 goutelettes)  2 (15 goutelettes)
 Dextérité EN 420  1 (diamètre minimum 11 mm)  4 (diamètre minimum 6,5 mm)

 10 (XL)

10 340
Les gants de type B sont recommandés lorsqu’une grande dextérité est nécessaire, comme pour le soudage TIG. Les gants de type A sont recommandés pour les autres procédés de soudage.

 11 (XXL)

11 350

EN 511:2006 - Gants de protection contre le froid

Spécification de la protection contre le froid convectif et/ou de contact. L’étanchéité est facultative:

03 

 

NIVEAUX

MARQUAGE

1

2

3

4

A. Froid convectif

Isolement thermique
ITR (m2 K/W)

0,10 ≤ ITR < 0,15

0,15 ≤ ITR < 0,22

0,22 ≤ ITR < 0,30

0,30 ≤ ITR

B. Froid de contact

Résistance thermique R (m2 K/W)

0,025 ≤ R < 0,050

0,050 ≤ R < 0,100

0,100 ≤ R < 0,150

0,150 ≤ R

C. Imperméabilité à l’eau *

1
Atteint

0
Pas atteint

*Le niveau de performance 1 indique qu’il n’y a pas eu de débit d’eau à la fin de la période d’essai. Lorsque cette exigence n’est pas remplie, un niveau de performance 0 est indiqué et le gant, s’il est mouillé, peut perdre sa capacité isolante.
Si l’un des indices de marquage est marqué avec:
• la lettre “X” signifie que l’essai n’a pas été effectué ou n’est pas applicable;
• le chiffre “0” signifie que le test a été effectué mais que le niveau de performance minimum n’a pas été atteint.

EN ISO 374-1:2016 (elle remplace la norme EN 374-1:2003) - Gants de protection contre les produits chimiques dangereux et les micro-organismes

016a

Partie 1: Terminologie et exigences de performance pour les risques chimiques
Elle spécifie les exigences relatives aux gants de protection servant à protéger l’utilisateur contre les produits chimiques dangereux et définit les termes à utiliser.

EN 374-2:2014 (elle remplace la norme EN 374-2:2003) - Gants de protection contre les produits chimiques dangereux et les micro-organismes

 

Partie 2: Détermination de la résistance à la pénétration
Elle spécifie une méthode d’essai pour la détermination de la résistance à la pénétration des gants de protection contre les produits chimiques et/ou micro-organismes dangereux.
Les gants soumis à l’essai doivent avoir passé le test de fuite à l’air (en vérifiant l’absence de trous sur la surface suite la pressurisation à l’air de la partie interne du gant) et/ou le test de fuite à l’eau (en vérifiant l’absence de gouttes sur la surface extérieure suite le remplissement du gant avec de l’eau). Ces essais doivent être effectués conformément à la norme ISO 2859, en respectant les niveaux d’essai et de qualité acceptable (AQL) prévus et/ou établis pour la garantie de la qualité pendant la production. Ce AQL (niveau de qualité acceptable) évalue la qualité de chaque lot de production en déterminant la probabilité de trouver des trous. Pour cette raison à un AQL plus faible (par exemple un niveau de 0.65 plutôt que 1,5) correspondra une probabilité statistique inférieure de trouver des défauts/trous.
    NIVEAU DE PERFORMANCE UNITÉ DU NIVEAU DE QUALITÉ ACCEPTABLE (AQL)  NIVEAU DE TEST
   Niveau 3  < 0,65  G1
   Niveau 2  < 1,5  G1
   Niveau 1  < 4,0  S4

EN 16523-1:2015 (elle remplace la norme EN 374-3:2003) - Détermination de la résistance des matériaux à la perméation par des produits chimiques

016b

  
Partie 1: Perméation par des produits chimiques liquides potentiellement dangereux dans des conditions de contact continu
Elle spécifie une méthode d'essai pour la détermination de la résistance des matériaux utilisés dans la confection de gants à la perméation par des produits chimiques liquides potentiellement dangereux, dans des conditions de contact continu (la présente méthode d'essai n'est pas "applicable" à l'évaluation de mélanges de produits chimiques, à l'exception des solutions aqueuses).
La résistance à la perméation de ces produits chimiques est evaluée en mesurant leur temps de passage de la surface extérieure du gant à la surface intérieure en contact avec la peau. Sur la base de cette mesure, la résistance du gant est indiquée par son niveau de performance de perméation allant de 1 à 6, comme indiqué ci- dessous:
 TEMPS DE PASSAGE MESURÉ (min) NIVEAU DE PERFORMANCE DE PERMÉATION
> 10 1
 > 30 2
 > 60 3
 > 120 4
 > 240 5
 > 480 6

La liste des produits qui peuvent être testés suivant la norme EN 16523-1:2015 comprend plus de 12 produits chimiques déjà présents dans la version précédente EN 374-3:2003 (pour les lettres allant de A à L), 6 produits chimiques (pour les lettres allant de M à T), pour un total de 18 produits chimiques ci-dessous indiqués.

 CODE PRODUIT CHIMIQUE NUMÉRO CAS CLASSE
 A  Méthanol  67-56-1 Alcool primaire 
 B  Acétone  67-64-1  Cétone
 C  Acétonitrile  75-05-8 Composé de nitrile 
 D  Dichlorométhane  75-09-2  Hydrocarbure chloré
 E  Disulfure de carbone  75-15-0  Soufre contenant du composé organique
 F  Toluène  108-88-3  Hydrocarbure aromatique
 G  Diéthylamine  109-89-7 Amine 
 H  Tétrahydrofuranne  109-99-9  Composé hétérocyclique et de éther
 I  Acétate d’éthyle  141-78-6  Ester
 J  N-heptane  142-82-5  Hydrocarbure saturé
 K  40% Hydroxyde de sodium  1310-73-2  Base inorganique
 L  96% Acide sulfurique  7664-93-9  Acide minéral inorganique, oxydant
 M  65% Acide nitrique  7697-37-2 Acide minéral inorganique, oxydant 
 N  99% Acide acétique  64-19-7  Acide organique
 O 25% Hydroxyde d’ammonium   1336-21-6  Base inorganique
 P  30% Peroxyde d’hydrogène  7722-84-1  Peroxyde
 S 40% Acide fluorhydrique   7664-39-3  Acide minéral inorganique
 T  37% Formaldéhyde  50-00-0  Aldéhyde

Selon leur niveaux de performance à la perméation, les gants de protection contre les produits chimiques sont classés en trois types (à partir du 21/04/2018 suivant la norme EN 16523-1:2015):

TYPE DE GANT MARQUAGE EXIGENCES
Pénétration Perméation
 Type A  016c  Les gants de protection ne doivent
pas fuir lorsqu’ils sont soumis à
des tests de fuite d’air et de fuite
d’eau.
 La performance de perméation
doit être d’au moins de niveau 2
pour un minimum de six produits
chimiques d’essai.
 Type B  016d  Les gants de protection ne doivent
pas fuir lorsqu’ils sont soumis à
des tests de fuite d’air et de fuite
d’eau.
 La performance de perméation doit
être au moins de niveau 2 pour
un minimum de trois produits
chimiques d’essai.
 Type C  016e  Les gants de protection ne doivent
pas fuir lorsqu’ils sont soumis à
des tests de fuite d’air et de fuite
d’eau.
 La performance de perméation doit
être d’au moins de niveau 1 pour au
moins un produit chimique d’essai.

Au cours de la période de transition allant jusqu’au 21 Avril 2023, il sera possible de trouver les pictogrammes relatifs à la précédente norme EN 374-3:2003, à savoir    

 

Protection contre les produits chimiques

Le gant marqué par le pictogramme sur le côté atteint un niveau de performance de perméation minimum égal à 2 pour au moins trois des produits chimiques

 

Imperméabilité à l'eau et faible protection chimique
Le gant portant le pictogramme sur le côté (« Faible protection chimique et Imperméabilité à l'eau ») est conforme à l'essai de pénétration et atteint un niveau de pénétration au moins égale à 2 (et donc un temps de passage d'au moins 30 minutes) pour au moins 3 produits chimiques de la liste.

EN 374-4:2013 - Gants de protection contre les produits chimiques et les micro-organismes

 

Partie 4: Détermination de la résistance à la dégradation par des produits chimiques
Elle spécifie la méthode d’essai pour la détermination de la résistance des matériaux des gants de protection à la dégradation par contact continu avec des produits chimiques dangereux.
La dégradation est une altération d’une ou de plusieurs caractéristiques du matériau du gant de protection en raison du contact avec un produit chimique. Cette dégradation peut se caractériser par un effritement, un gonflement, une désintégration, une fragilisation, un changement de couleur, de forme ou d’aspect, un durcissement et un ramollissement. Cette résistance à la dégradation se détermine en mesurant la variation en pourcentage de la résistance à la perforation du matériau du gant suite à un contact continu (pendant une heure) de la surface extérieure avec le produit chimique d’essai.

EN ISO 374-5:2016 - Gants de protection contre les produits chimiques dangereux et les micro-organismes

016f

016g
Partie 5: Terminologie et exigences de performance pour les risques contre les micro-organismes
Elle spécifie les exigences et les méthodes d'essai pour les gants destinés à protéger l'utilisateur contre les microorganismes, à savoir contre les agents microbiologiques: les bactéries, les virus ou les champignons. On considère résistant aux bactéries et aux champignons les gants qui ne présentent pas des pertes si soumis au test de résistance à la pénétration définie par la norme EN 374-2:2014 et donc, lorsqu'ils passent le test d'étanchéité à l'air et à l'eau. Au contraire, ils sont considérés résistants aux virus (ainsi qu'aux bactéries et aux champignons) les gants qui (procedure B) ne présentent aucun transfert détectable (<1 PFU/ml) du bactériophage Phi-X174 si testés suivant la norme ISO 16604:2004.
 
TYPE DE GANT

MARQUAGE
EXIGENCES
  Pénétration Protection contre les virus
 
Gants de protection contre les
virus et les champignons
 016f
016h



-
 
Gants de protection contre
les virus, les bactéries et les
champignons
 016g  
016h
 
016h

EN 16350:2014 – Gants de protection - Propriétés électrostatiques

EN-16350-2014 

La présente Norme européenne fournit des exigences supplémentaires pour les gants de protection qui sont portés dans un environnement comprenant ou susceptible de comprendre des zones inflammables ou explosives. Elle spécifie une méthode d'essai et des exigences concernant les performances, le marquage et des informations applicables aux gants de protection à dissipation électrostatique pour réduire le plus possible les risques d'explosion. La présente Norme européenne ne traite pas: - de la protection des dispositifs électroniques; - de la protection contre les tensions du réseau; - des gants de protection isolants pour travaux sous tension (EN 60903); - des gants de protection pour soudeurs (EN 12477).

EN 1149-2:1997 - Vêtements de protection - Propriétés électrostatiques

Partie 2: Méthode d’essai pour le mesurage de la résistance électrique à travers un matériau (résistance verticale)

 

La présente norme européenne spécifie une méthode d’essai pour mesurer la résistance électrique verticale des matériaux des vêtements de protection. La présente norme européenne n’est pas applicable pour spécifier la protection contre les tensions du secteur.

EN 1149-1:2006 - Vêtements de protection - Propriétés électrostatique

Partie 1: Méthode d'essai pour la résistivité de surface

019 

 Cette norme spécifie une méthode d’essai pour les materiaux à utiliser dans la construction de vêtements (ou gants) de protection qui dissipent les charges électrostatiques afin d’éviter des décharges incendiaires.


 

Directive EU 1999/92/CE - ATEX (ATmosphères EXplosibles)

 

La Directive EU 1999/92/CE (directive ATEX) prescrit des normes pour la sauvegarde de la securité et la santé des travailleurs exposés au risque d' athmosphères explosives. Les gants COFRA répondent aux conditions requises de la norme UNI EN 16350:2014 (propriétés électrostatiques) en terme de matériaux et dessin, évitant que les charges électrostatiques puissent causer d'incendies et rendant le gant adapté à l'utilisation dans des zones ATEX (CEN/CLC/TR 16832:2015)

EN ISO 17231:2011 – Cuir - Propriétés électrostatiques

EN-ISO-17231-2011-WATER-REPELLENT2
 




Cette méthode détermine l’imperméabilité à l’eau du cuir en fonction du pourcentage d’absorption de l’eau. Le résultat est exprimé en pourcentage.

EN ISO 14419:2010 – Textiles - Oléofugation - Essai de résistance aux hydrocarbures

EN-ISO-14419-2010-OIL-REPELLENT2
 

 


Cette méthode détermine la résistance d’un substrat à la pénétration d’une série sélectionnée d’hydrocarbures présentant des tensions de surfaces différentes. Le résultat peut atteindre une valeur comprise entre le niveau 0 et le niveau 8.

Réglementation européenne des matériaux au contact avec les aliments

Normativa-Alimentare 


Les objets déstinés à entrer en contact avec les aliments doivent être signalés par un pictogramme représentant un verre à pied et une fourchette, conformément au Règlement CE n. 1935/2004 (“Matériaux et objets déstinés à entrer en contact avec des denrées alimentaires”) et spécifiquement pour les gants au Règlement UE n. 10/2011 (“Matériaux et objets en matière plastique déstinés à entrer en contact avec des denrées alimentaires”). Tous les matériaux utilisés pour la production des gants ne doivent pas constituer un risque pour la santé humaine ni entraîner une altération ou une détérioration des alimentes. Pour cette raison les produits alimentaires ont été classés en 5 groupes et le gant doit réussir les tests pour chaque type d’aliments. De fait, un gant peut être adapté au contact avec certains aliments et pas avec d’autres. Pour en savoir plus sur les applications d’un gant ainsi que les aliments qu’il peut manipuler le fabricant doit fournir une Déclaration de Conformité.

OEKO-TEX®

OEKO-TEX 


Le marquage OEKO-TEX® est une Certification Volontaire de produit par laquelle l’entreprise certifiée s’engage à maintenir dans le temps les caracteristiques de non-nocivité des produits. Le marquage OEKO-TEX® Standard 100 garantit que les produits textiles (ou les accessoires, aussi métalliques) ne contiennent pas de substances nuisibles pour la santé de l’homme (pesticides, métaux lourds, formaldéhyde, amines aromatiques, colorants allergissants etc). Les gants certifiés OEKO-TEX® se conforment pleinement aux critères imposés par la norme EN 420:2003+A1:2009 ainsi que par l’annexe XVII du REACH (réglement 552/2009) qui s’appliquent aux produits textiles.

REACH

00 

Afin de sauvegarder la santé des utilisateurs, l’Union Européenne a promulgué le Réglement Reach (en vigueur depuis le 1er Juin 2007) qui interdit l’utilisation de certaines substances chimiques. COFRA garantit la conformité au réglement Reach de tous les gants; ils ne contiennent pas de substances interdites ou limitées (Amines aromatiques et 4-aminoazobenzène derivés de colorants azoiques, metaux lourds, phtalates, etc) et pour garantir cela contrôles rigides sont effectués sur les tissus et les accessoires utilisés pendant toutes les phases de la production.

TP TC 019/2011
EAC 

Réglementation technique en matière de sécurité des équipements de protection individuelle mis en circulation sur le territoire douanier eurasiatique.

Ce site utilise des cookies, y compris le profilage tiers. En continuant à naviguer sur le site, vous acceptez notre utilisation des cookies.